Oref Grand-Est
OREF Grand Est

Multiplier par trois le nombre de personnes formées à l'IA

Multiplier par trois le nombre de personnes formées à l'IA



Le rapport Villani identifie 4 secteurs prioritaires où la France devrait particulièrement concentrer son effort de développement de l'intelligence artificielle : la santé, les transports, l'environnement et la défense. Pour ce faire, la formation des talents est essentielle.

A horizon trois ans, l'objectif serait de multiplier par trois le nombre de personnes formées en intelligence artificielle en France, à la fois

  • en faisant en sorte que l’offre de formation existante s’oriente vers l’IA, mais également
  • en créant de nouveaux cursus et de nouvelles formations à l’IA (doubles cursus droit-IA par exemple, modules généraux…).

L’ensemble des niveaux (bac +2,bac +3, master, doctorat) devrait faire l’objet d’attention.

Des expérimentations visant à favoriser les liens entre formation initiale et continue pourraient être lancées : ainsi une clause de rappel pourrait être instituée, qui inciterait certaines formations initiales, identifiées comme formant à des compétences automatisables à un horizon proche, de reprendre contact avec leurs anciens étudiants au bout d’un certain nombre d’années afin de leur proposer des modules d’évolution de leurs compétences.

Donner un sens à l'intelligence artificielle, pour une stratégie nationale et européenne, Cédric Villani mathématicien et député de l’Essonne




Producteur
Autre, non OREF

Rubriques
Demain

Secteurs d'activités
Numérique, TIC
Thèmes
Diplôme, qualification, compétence

Dimension temporelle
Demain


Information du document
Date du document
mars 2018

Type de contenu
Analyse

Sources
Rapport ministériel

URLs complémentaires

Le rapport