Oref Grand-Est
OREF Grand Est

Mobilités et modes de vie

Toutes les publications

05.09.2019
Document non OREF

La mobilité entre le lieu de résidence et de travail (Grand Est)

Dans le Grand Est, quatre actifs sur dix quittent chaque jour leur intercommunalité de résidence pour aller travailler soit 936 000 actifs sur 2 244 000. Parmi eux, il y a 172 000 travailleurs frontaliers. INSEE, Institut national de la statistique et des études économiques - Plus d'infos
05.09.2019
Document non OREF

Où se concentre l'emploi ? (France et régions)

Entre 2006 et 2016, à l’échelle des intercommunalités (EPCI), les emplois ont tendance à se concentrer très progressivement sur le territoire, au profit de neuf métropoles dynamiques. Dans la métropole de Metz, le nombre d’emplois diminue de plus de 0,2 % par an. Le Grand Nancy se singularise quant à lui par une stabilité du nombre d’habitants allant travailler à l’extérieur (quand il augmente dans les autres métropoles). INSEE, Institut national de la statistique et des études économiques - Plus d'infos
18.04.2019
Document non OREF

Pauvreté des jeunes ménages : parentalité précoce et chômage (Grand Est)

Le taux de pauvreté des personnes vivant dans un ménage dont le référent a moins de 30 ans est de 25% dans le Grand Est (contre 23% pour la France métropolitaine). INSEE, Institut national de la statistique et des études économiques - Plus d'infos
02.04.2019
Document non OREF

Situation professionnelle femme/homme suite à une mobilité résidentielle (France)

35% des femmes en poste juste avant un déménagement connaissent, après, une période de non-emploi (contre 21% pour les hommes). DARES, Direction de l'Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques - Plus d'infos
02.04.2019
Document non OREF

Quels liens entre mobilité résidentielle et situation professionnelle ? (France)

Entre 2010 et 2015, 7 % des personnes ont changé de région de résidence. Parmi eux, 15% ont moins de 30 ans (contre 6% des 40 ans et plus). Les diplômés d'un bac +3 ou plus déménagent deux fois plus. DARES, Direction de l'Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques - Plus d'infos
08.01.2019
Document non OREF

Aller étudier ailleurs après le baccalauréat (France)

6 bacheliers sur 10 choisissent une formation dans une autre zone d’emploi que celle où ils étudiaient en terminale. Cette mobilité s'explique par l'origine sociale des jeunes mais elle dépend aussi de la diversité de l'offre locale de formation. INSEE, Institut national de la statistique et des études économiques - Plus d'infos
27.11.2018
Document non OREF

Le baromètre de la jeunesse (France)

En 2018, les jeunes étudiants ou en emploi sont en proportion beaucoup plus nombreux à exprimer leur satisfaction sur leur vie actuelle (respectivement 71 % et 66 %) que les jeunes en recherche d’emploi (37 %). INJEP, Institut National de la Jeunesse et de l'Éducation Populaire - Plus d'infos
01.09.2018
Document non OREF

Les mobilités professionnelles géographiques (Grand Est)

4.25 Mo, pdf
Dans le Bas-Rhin entre 2014 et 2015, la distance entre le domicile et le travail a augmenté en moyenne de 15,4 kilomètres. ADEUS, Agence Développement Urbanisme Agglomération Strasbourg - Plus d'infos
01.08.2018
Document non OREF

Flux et déplacements des travailleurs frontaliers (Grand Est)

En 2015, près de 167 000 actifs résidants dans le Grand Est déclarent travailler dans un pays frontalier, soit 18 000 de plus qu’en 2006. Parmi eux, 75 000 ont pour destination le Luxembourg. Préfecture Grand Est - Plus d'infos
24.07.2018
Document non OREF

Séniors : mouvements de main-d’œuvre entre 2001 et 2014 (France)

L’augmentation du taux d’emploi des séniors depuis le milieu des années 2000 est due à une diminution relative du nombre de départs à la retraite : extinction progressive des préretraites et au durcissement des conditions de départ en retraite. DARES, Direction de l'Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques - Plus d'infos

Pages