Oref Grand-Est
OREF Grand Est

L'industrie du futur prend forme (France)

L'industrie du futur prend forme (France)



Dans l’ensemble, l’adoption des outils numériques par le secteur manufacturier français se place dans la moyenne européenne. L’Allemagne figure parmi les pays les plus en pointe en la matière.

Si la robotisation de l’industrie manufacturière française est en retrait avec 137 robots pour 10 000 employés contre 308 en Allemagne, le secteur automobile français se distingue comme le premier pays européen en matière de robotisation.

L’industrie française a commencé sa transformation numérique. L’usage des progiciels de gestion intégré (52%) et l’échange informatisé de données (37%), y est particulièrement élevé. On constate par ailleurs l’émergence de nouveaux outils dans l’industrie française, tels que l’informatique en nuage (« cloud ») (16%) ou l’analyse de données massives (7%). L’arrivée de ces technologies génère des besoins en matière de cybersécurité, domaine dans lequel les entreprises manufacturières françaises doivent encore faire des efforts.

Avec la numérisation des entreprises manufacturières, l'industrie du futur prend forme




Producteur
Autre, non OREF

Secteurs d'activités
Automobile Industrie
Thèmes
Environnement économique

Dimension temporelle
Hier et aujourd'hui


Information du document
Date du document
décembre 2018

Type de contenu
Analyse

Sources
DGE, Direction Générale des Entreprises