Oref Grand-Est
OREF Grand Est

Le décrochage en Sections de technicien supérieur (STS) (France)

Le décrochage en Sections de technicien supérieur (STS) (France)



Sept ans après avoir obtenu leur bac, 27% des bacheliers 2008 qui s’étaient inscrits en STS ont quitté l’enseignement supérieur sans diplôme. De plus, les jeunes quittant les STS sans diplôme reprennent moins souvent des études par la suite que leurs homologues sortant de l’université.

En 2010, environ 80 000 jeunes ont quitté l’enseignement supérieur sans diplôme.

Le « décrochage » en STS : l’autre échec dans l’enseignement supérieur - Céreq Bref n°366






Information du document
Date du document
septembre 2018

Type de contenu
Analyse

Sources
CEREQ, Centre d'Études et de Recherches sur les Qualifications

URLs complémentaires

Consultez l'infographie