Oref Grand-Est
OREF Grand Est

La frontière entre salariat et entrepreneuriat s’atténue (France)

La frontière entre salariat et entrepreneuriat s’atténue (France)



Le profil des « jeunes créateurs diplômés » s’étoffe en 2014 (8 % des créateurs). Leur entrée sur le marché du travail par la création d’entreprises, en majorité sous le régime de l’auto-entrepreneur, semble se confirmer comme une alternative au salariat.

Trois profils correspondent principalement à la recherche d’une activité et d’un revenu de complément. Ils se répartissent entre les « salariés en activité de complément », les « retraités » et les « créatrices de l’enseignement et de la santé » (31 % des créateurs). Beaucoup d’entrepreneurs cherchent principalement à créer leur propre emploi. Deux profils sont particulièrement concernés : les « chômeurs » et les « créateurs éloignés de l’emploi » (40 % des créateurs).

Les créateurs d’entreprises : la frontière entre salariat et entrepreneuriat s’atténue - Insee Première n°1701




Public spécifique
Créateurs d'entreprise

Thèmes
Environnement économique

Dimension temporelle
Hier et aujourd'hui


Information du document
Date du document
juin 2018

Type de contenu
Analyse

Sources
INSEE, Institut national de la statistique et des études économiques