Oref Grand-Est
OREF Grand Est

Formes de travail et d'emploi atypiques (Grande Région)

Formes de travail et d'emploi atypiques (Grande Région)



Ce cahier s’intéresse aux emplois ou aux modalités de travail qui ne correspondent pas à la norme de l’emploi à durée indéterminée (le plus souvent en CDI), à temps plein et pour un employeur unique.  

Ainsi, dans la Grande Région, 7,5 % des salariés ont signé un contrat à durée déterminée. Les 15-24 ans sont particulièrement concernés par cette forme d’emploi, avec 21,4% des travailleurs en CDD en 2017.

En comparaison aux CDD, le poids du travail intérimaire est faible dans l'économie de la Grande Région (2,3% des emplois en 2016). Il est néanmoins un moyen pour les entreprises de pallier rapidement à des besoins en main-d’oeuvre et de gagner en flexibilité. Dans toutes les composantes, on constate une grande sensibilité du travail intérimaire à la conjoncture économique.

En 2017, plus d’un quart des employés dans la Grande région travaillent à temps partiel, une valeur plus élevée que celle de l’Union Européenne. En 2017, 79,1% de ces employés sont des femmes.. Cette proportion est toutefois en diminution de 4,8 points de pourcentage par rapport à 2006.

 

Deux parties de ce cahier thématique sont respectivement dédiées aux Salaires minima dans la Grande Région et aux évolutions législatives en France suite à l’entrée en vigueur de la Loi Travail 2.

Situation du marché de l'emploi dans la Grande Région






Information du document
Formes de travail et d'emploi atypiques (Grande Région)


Date du document
janvier 2019

Type de contenu
Analyse

Sources
OIE, Observatoire Interrégional du marché de l'Emploi Région Grand Est

URLs complémentaires

Tous les cahiers