Oref Grand-Est
OREF Grand Est

Des débuts de carrière plus chaotiques pour une génération plus diplômée (France)

Des débuts de carrière plus chaotiques pour une génération plus diplômée (France)



Pour les jeunes de la génération 2010, le temps passé en emploi et donc l'expérience professionnelle est en diminution : 61 mois en moyenne, équivalant à 73% du temps d’observation, contre 67 mois (80% du temps) pour la génération 1998. Ce sont les non-diplômés qui ont vu leur situation se dégrader le plus fortement.

Cette étude montre également que :

  • 17% des jeunes de 2010 ont une trajectoire passée dominée soit par du chômage persistant ou récurrent ;
  • le niveau de salaire médian à la première embauche est en hausse de 16% par rapport à celui de la Génération 1998 ;
  • les écarts femmes-hommes se réduisent dans l’accès au statut cadre entre les deux Générations, même si les femmes ont toujours moins de chances d’accéder à ces postes.

Des débuts de carrière plus chaotiques pour une génération plus diplômée - Génération 2010 - Céreq Bref, n°382






Information du document
Date du document
octobre 2019

Type de contenu
Analyse

Sources
CEREQ, Centre d'Études et de Recherches sur les Qualifications